LE MONDE DE CAMILLE ET MATTHIEU

En 2014, Edmunds voit le jour. C’est l’histoire du jeune couple bruxellois, Camille et Matthieu (sans oublier leur perroquet Edmond). Cette année-là, lors des fêtes de fin d’année, Matthieu cherchait un nœud papillon. Il en parla à Camille, qui lui en confectionna un pour l’occasion. Le nœud papillon plût énormément, et beaucoup de gens s'y intéressèrent. A partir de ce jour, Edmunds vécut six belles années de stabilité et de pérennité dans le monde de ses créateurs.

MAIS CE MONDE AVAIT BESOIN D’ÊTRE REDÉFINI

En 2020, le coronavirus arrive et redessine toutes les conjonctures économiques. La petite marque belge se demande ce qu’elle va devenir… Et si c’était le moment de changer ?
Il fallait “transformer les paroles en actes” explique Matthieu.
Alors Edmunds se délocalise complètement et choisit de A à Z une confection made in Belgium dans ses ateliers bruxellois. Consciente de l’impact écologique extrêmement polluant de l’industrie du textile, elle choisit d’adopter des matières premières respectueuses de l’environnement. Allant du coton biologique certifié GOTS, ainsi qu’au tissu Rpet (un tissu issu de bouteilles en plastique recyclées) : en 2021, la marque se veut responsable et transparente vis-à-vis de ses clients.

ET CE MONDE, C’EST AUSSI LE VÔTRE

Présent sur les réseaux sociaux pour être au plus proche de vous, Edmunds c’est toi aussi. Allant du choix des motifs, aux choix des couleurs et en passant aux choix des produits dans nos stories Instagram, Edmunds voulait que chaque client puisse avoir son droit de vote dans les produits qu’il achète. Et nous c’était ça ce qu’on voulait :

Combiner le monde de Camille et Matthieu, et vous y faire voyager, sourire, aimer, mais aussi, et surtout, protéger ce monde dans lequel chacun de nous vivons.